Charmzone_CC_Cream_wrinkle_remower_snail_avis_test_review__2_.JPG

Pour commencer, quelques rappels. On connait désormais toutes la BB-Cream, BB pour Blemish Balm. Une crème qui va venir unifier le teint (et souvent faire mille et une autres choses en même temps). La CC-Cream qui a le vent en poupe depuis l'été dernier signifie quant à elle crème Colour Control ou Correction Complexe, autrement dit une base de teint qui va soigner et améliorer l'aspect de la peau.

En France, derrière ces acronyme, on voit un peu de tout.

J'ai d'ailleurs râlé dans à peu près tous mes articles l'an dernier pour dire aux marques d'arrêter de prendre les consommatrices pour des jambons et de déguiser leurs crèmes teintées en BB-Cream, juste parce-que, ma chérie tu comprends, c'est TEN-DANCE.

En fait, je suis très attachée à la conception asiatique des BB et CC-Cream. Dans les pays asiatiques, la culture du teint homogène = sans tâches & rougeurs, est fortement présente. Le développement de crèmes spécifiques pour répondre aux besoins des femmes (et peut-être même des hommes) asiatiques était donc cohérent. En France, les priorités en terme d'attentes pour son teint ne sont pas si claires. Certaines vont vouloir de l'éclat, d'autres corriger leurs rides et d'autres encore avoir bonne mine. Autant vous dire que ça n'aide pas les marques à se positionner, et que par conséquent on trouve des BB-Cream bronzante ou encore des BB-Cream compactes. Des BB-Cream qui n'en sont pas vraiment si on reprend la définition puriste de la BB-Cream coréenne.

Et d'ailleurs, c'est en Corée qu'on s'envole pour ce test de la CC-Cream anti-rides Charmzone. Charmzone est en effet une marque coréenne créée il y a tout juste 30 ans par un pharmacien chercheur en dermatologie. Elle a été la première à proposer en France une CC-Cream, l'Albatross Waterfull CC-Cream.

La deuxième CC-Cream dont j'ai le plaisir de vous parler aujorud'hui est davantage adaptée pour les peaux qui connaissent leurs premières rides, et dont je fais partie (joie !).

Elle se présente dans un pot airless aux teintes dorées, très chic.

Charmzone_CC_Cream_wrinkle_remower_snail_avis_test_review__3_.JPG
On appuie sur le bouton et la juste dose de produit sort. Magique, pratique et surtout hygiénique.

Je vous disais en introduction que la CC-Cream anti-rides de Charmozone avait une particularité. Elle contient en effet de la bave d'escargot. Ok, si vous voulez chipoter, le terme exact et plus généralement utilisé dans les hautes sphères de la beauté est "mucus d'escargot". En Asie, il semble en effet que cet ingrédient soit en vogue, et ce depuis déjà un long moment. En gros, si tu es une marque asiatique et que tu n'as pas encore créé TA crème au mucus d'escargot, tu as raté ta vie...

Il faut dire que la bave d'escargot a de quoi séduire. Ce principe actif est en effet riche en sulfate de chondroïtine, allantoïne, acide glycolique, élastine et collagène. Autant d'ingrédients qui régénèrent, repulpent, aident à cicatriser et lissent la peau. Et pour celles qui se poseraient la question : rassurez-vous, aucun mal n'est fait aux escargots pour récolter leur mucus.

La CC-Cream de Charmzone a donc eu la bonne idée d'intégrer cet actif à hauteur de 30% pour prendre soin de notre peau ridées et inclure ainsi dans sa base de teint une véritable action anti-âge.

Autre gros point fort de cette CC-Cream, elle contient un filtre solaire SPF 30, l'idéal pour celles qui comme moi ont tendance à faire des tâches.

Charmzone_CC_Cream_wrinkle_remower_snail_avis_test_review__4_.JPG

Charmzone_CC_Cream_wrinkle_remower_snail_avis_test_review__5_.JPG

Côté texture, la CC-Cream Charmzone est assez épaisse et ... blanche ! Petite surprise pour moi qui n'avait pas encore vu de CC-Cream blanche. Petite appréhension aussi. Toutefois, j'ai vite été rassurée. Cette CC-Cream contient en effet des microcapsules qui éclatent lorsqu'on étale le produit et libère alors les pigments qui se fondent ensuite avec la peau.

Sur ma main bronzée et en raison d'une mauvaise exposition au moment de prendre la photo, le contraste entre ma peau et la crème est saisissant. Je vous rassure, ce n'est pas aussi flagrant en vrai. Et lorsqu'on a finit d'étaler, les deux se fondent véritablement bien.

Charmzone_CC_Cream_wrinkle_remower_snail_avis_test_review__6_.JPG

Côté résultat, je vous propose un avant/après probant.

Sur le court terme, les rougeurs sont estompées, les traits lissés, mon teint est unifié.
Sur le moyen terme, j'ai pu constater que ma peau était repulpée. Merci les escargots !

Je note tout de même que la CC-Cream est un peu claire pour moi si je veux l'utiliser seule pour un effet naturel (on voit une démarcation au niveau des lèvres sur la seconde photo). En général, je me maquille donc toujours après l'avoir appliquée.

avant_apres_charmzone_cc_cream_snail_wrinkle_recover.jpg

Je vous rappelle qu'une CC-Cream s'utilise en remplacement de sa routine de soin journée. Pour ma part, j'ai tout de même tendance à appliquer mon contour d'oeil (je suis obsédée du contour de l'oeil !) sous ma CC-Cream. On peut se maquiller le teint par dessus cette CC-Cream, testée et approuvée.

Je suis vraiment conquise par cette CC-Cream que j'utilise préférentiellement en base de teint. Je trouve qu'elle est efficace aussi bien à court qu'à moyen terme. J'aime aussi beaucoup son packaging et son odeur assez douce qui se rapproche de la crème solaire. Cela justifie, à mon sens, le prix qui peut paraître un peu élevé.

CC-Cream Snail Wrinkle Recover, Charmzone, environ 40 € les 50 ml

Bon plan : la CC-Cream Charmzone est aussi vendue sur le site de la Pharmacie Anglaise des Champs Élysées : avec le code first, vous avez 5 € de réduction sur votre commande.

Tentée ?