L'actif principal est l'eau thermale Saint Gervais qui chemine pendant plus de 60 ans au cœur du massif alpin et est ainsi préservée de toute pollution. Son long parcours l’enrichit jour après jour en minéraux et oligo-éléménts. Elle représente environ 70 % d’une formule. Elle est réputée pour ses vertus isotonique, décongestionnante, apaisante, anti-âge et anti-oxydante.

Pour en savoir plus sur cette eau, vous pouvez regarder le petit clip ci-dessous qui explique bien les étapes.

Au niveau de la composition, voici la liste INCI :

Saint Gervais thermal spring water (82%), Aqua, glycerin, lauryl glucoside, sodium laureth sulfate, carbomer, sodium hydroxide, chlorphenesin, tetrasodium edta, parfum, lonicera caprifolium flower extract, lonicera japonica flower extract, artemisia umbelliformis extract, citric acid, sodium benzoate, potassium sorbate.

Je dois reconnaître avoir été déçue de la composition pour deux chose. D'une part la présence des SLS, ces vilains petits agents moussants et d'autre part le fait que l'actif qui est mis en avant pour ce produit de toilette, l'extrait naturel de genepi blanc des Alpes réputé pour ses propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires (artemisia umbelliformis extract) arrive en toute fin de liste, autant dire que la formule en contient vraiment très très peu.

Concernant l'utilisation, elle est agréable. Il s'agit effectivement d'un gel mais contrairement aux gels douches classiques qui moussent au contact de la peau humide, ce gel va très peu mousser. On va plutôt avoir l'impression d'appliquer un lait sous la douche qui serait de couleur transparente, pour celles qui ont l'habitude de ce produit.

Il faut bien rincer et c'est à ce moment là que l'on va avoir un tout petit peu plus de mousse, mais finalement assez peu tout de même.

L'odeur est vraiment douce, "pure" (je ne sais pas trop si vous voyez ce que je veux dire) et pas genrée ce qui permet à tous les membres d'une famille de l'utiliser. Dans l'idée, mais avec un autre parfum, ça me fait penser à l'odeur du gel douche de Dove.

C'est encore l'efficacité de ce produit qui m'a le plus convaincue. Malgré la présence des SLS, j'ai constaté que ma peau qui était devenue après un mois de traitement Roaccutane extrêmement sèche et qui tiraillait, est redevenue confortable après seulement quelques jours d'utilisation. Dans les deux cas, j'utilisais après une crème hydratante.

C'est donc un produit que je vous recommande si vous avez une peau sèche à tendance atopique.

Néanmoins, je m'interroge comme lors de mon précédent test de gel douche sur la présence des SLS.
Alors que Saint-Gervais Mont Blanc utilise un moussant de type végétal, le lauryl glucoside qui est un tensioactif à base de sucres et de lipides, dérivés entre autre du maïs et de l'huile de coco, il faut qu'arrivent juste après les SLS. Je ne me l'explique pas, d'autant plus que le gel mousse finalement très peu.

Connaissez-vous l'eau thermale Saint Gervais Mont Blanc ?
Êtes-vous concernée par les problèmes de peau atopique ?