Je continue mes tests 2014 de produits pour le teint avec un produit que vous avez peut-être reçu si vous êtes abonnée à Ma boîte à Beauté. Malheureusement, je n'ai pas encore eu le temps de vous dévoiler le contenu de la dernière boîte mais sachez que je l'ai beaucoup appréciée, notamment parce-qu'il y avait beaucoup de produits bio.

Parmi les sept produits du pochon, il y avait celui-ci, la crème de teint d'Absolution. Pas facile de savoir dans quelle catégorie ranger ce produit. Mixte de soin et de maquillage, il n'est ni une BB-Cream ni un fond de teint. C'est un choix courageux et honnête de la marque de ne pas surfer sur la vague BB-CC-DD-Creams. Je dois dire que si je trouve le nom assez joli, le fait de ne pouvoir le classifier me perturbe un peu. Passons cependant pour nous intéresser un peu plus à la marque.

Absolution fait partie des jolies marques dont j'ai eu le privilège de rencontrer les fondateurs. C'est en 2011 (ça ne nous rajeunit pas, ni moi ni mon blog !) que j'ai partagé une discussion très intéressante autour d'un thé avec Isabelle Caron. De notre conversation, quelques souvenirs forts. Une femme déterminée, passionnée, adorant l'art sous toutes ses formes. Je me rappelle aussi qu'Isabelle ne trouvait pas parmi l'ensemble des marques qui se lançaient dans le bio à l'époque une gamme qui lui convenait complètement. Il manquait toujours un petit quelque chose pour qu'elle soit fidèle. D'où l'envie de créer Absolution pour développer des produits qui lui ressemblent.

Absolution, qu'on se le dise, est une marque de niche, que l'on trouve beaucoup plus facilement depuis quelques temps grâce aux boutiques Mademoiselle bio. C'est peut-être cela, ce côté exclusif & précieux, qui à l'époque (j'étais étudiante) m'a semblé inaccessible. Je ne me sentais pas légitime à parler d'Absolution, marque branchée, autant aimée par les femmes que par les hommes, en France comme à l'international.

Pourtant, les deux soins testés alors m'ont interpellée. Des packagings design, des odeurs étonnantes et des ingrédients rares, il n'en fallait pas plus pour que dès réception de Maboîteàbeauté, j'ai envie de me jeter sur ce soin du teint.

La Crème du Teint se présente dans un flacon airless unisexe, vieux rose et blanc, moderne, original. J'aime beaucoup.

test_creme_de_teint_absolution_avis_review_avant_apres__1_.jpg

On appuie sur le bouton et une grosse (bien trop grosse d'ailleurs) noisette de produit sort. Pour la photo, j'ai appuyé jusqu'au bout mais franchement, n'en sortez pas tant. Une demi-pression voir un tiers de pression (sortez les calculettes) suffira bien.

La texture est assez épaisse, assez compacte, elle se rapproche en cela de celle d'un fond de teint.

L'odeur est agréable. Je ne saurais pas vous dire ce que ça sent. Les plantes à coup sûr...mais lesquelles, ça je n'en sais trop rien. Ce qui est chouette, c'est que l'odeur ne reste pas après application, ça devient léger, presque imperceptible.

Et d'ailleurs, question application, il faut veiller à bien étaler en chauffant légèrement la crème. Sinon gare aux démarcations. La crème du Teint est assez foncée. Même si vous avez le teint médium, faites attention au raccord au niveau du cou. Pour les peaux claires, je crois que cette teinte unique ne conviendra pas, ou alors mélangée à une crème de jour mais avec un rendu moins couvrant pour le coup.

Dans la crème du teint, on trouve des ingrédients forts intéressants. Entre autres, de l'huile de tamanu, du thé vert, du thermus thermophilius mais aussi de l'aloe vera. Je ne vais pas vous dire qui fait quoi, mais sachez que le tout combiné va permettre d'hydrater, de prévenir le vieillissement cutané, de raffermir, d'apaiser ou encore...de protéger du soleil ! Et oui, pas de filtre chimique et de spf dans cette crème mais des ingrédients (huile de tamanu, thé vert notamment) qui font le même boulot, naturellement. Voilà qui me plaît !

test_creme_de_teint_absolution_avis_review_avant_apres__2_.JPG

C'est malheureusement côté rendu que le bât blesse. Avec ma carnation médium, la teinte convient assez bien. La couvrance est correcte et, globalement, après application, mon teint est beaucoup plus homogène, même si pas non plus totalement parfait.

Par contre en terme de ressenti, je ne suis pas convaincue. Pour une crème à 38 €, je m'attendais à beaucoup mieux.

Je trouve la texture trop épaisse et après quelques minutes, le temps que la crème pénètre et sèche, je n'a pas cet effet 0 matière que j'aime. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai l'impression d'avoir une couche de plâtre non plus, mais disons que je sens que j'ai quelque chose sur le visage. Quelque chose d'assez inconfortable qui marque un peu trop les traits de mon visage à mon goût.

La seconde chose qui me déplaît c'est le toucher. J'aime les finis poudrés et là, ça reste un poil collant. Du coup, j'imagine tout de suite que je luis comme un p'tit ver et ça ne me plaît pas du tout. Cet effet s'estompe lentement, après 2H environ, et enfin j'ai un toucher plus poudré/sec.

test_creme_de_teint_absolution_avis_review_avant_apres__3_.jpg

Au final, contente trois ans plus tard d'avoir renoué avec Absolution même si ce produit en particulier n'est pas fait pour moi. Je pense qu'il pourra faire le bonheur des peaux sèches - mais attention au marquage des zones sèches -, et peut-être un peu plus matures que la mienne.

Je trouve dommage que ce soit la Crème du Teint qui ait été envoyée aux abonnées MBAB : un produit teint, c'est toujours assez risqué. Dommage aussi car Absolution a plein d'autres références qui méritent d'être découvertes.

La Crème du Teint, Absolution, 38 € les 30 ml.

Tu l'as reçue ? Aimée, pas encore testée ? Dis-moi tout.