Cela m'a vraiment manqué de ne plus vous écrire d'articles "routines soins visage". Comme je l'expliquais dans mon dernier article l'état de ma peau varie beaucoup et en peu de temps. J'ai eu un été 2014 idyllique puis un automne tout moisi au cours duquel il a fallu traiter les imperfections avec une routine minimaliste et ennuyeuse comme la pluie. Je ne me sentais pas vraiment légitime à vous prodiguer le moindre conseil étant moi même en recherche d'équilibre. 

routine_janvier_15-1__1_.JPG

Heureusement depuis décembre j'ai beaucoup moins de boutons douloureux. J'ai donc de nouveau pu me constituer une routine plus naturelle qui, visiblement, me convient bien. 6 semaines que je la suis et je compte bien continuer jusqu'à ce que les différents flacons soient vides.

routine_janvier_15-1__4_.JPG

On commence avec la partie nettoyage.

Le soir, je me démaquille avec l'huile Deep Cleansing Oil de DHC. Cela fait à peu près deux ans que je n'utilise plus que très occasionnellement un lait démaquillant ou une eau micellaire. Je préfère tout ce qui est eau miellée, mousse démaquillante ou encore de l'huile, le tout étant plus plus doux pour ma peau sensible que n'importe quel produit sur un coton. 

J'ai commencé à utiliser de l'huile pour me démaquiller il y a un peu plus de deux ans. Mon premier flacon était l'huile Floraison d'Ünt que j'ai d'ailleurs beaucoup aimée et rachetée depuis. Ca reste ma référence à ce jour, et forcément, j'ai voulu la comparer à celle de DHC dont on entend beaucoup parler. L'huile de DHC se présente dans un flacon pompe orné d'arabesques qui est très joli, j'aime beaucoup la couleur or du liquide. L'huile a une texture plus huileuse, plus épaisse, moins fine que celle d'Ünt. Il en faut très peu à chaque démaquillage. On en met sur la pulpe des doigts et on masse sa peau non humidifiée. L'odeur est assez neutre, ça sent…sans surprise…l'huile d'olive. Pour en revenir au démaquillage, forcément, durant quelques secondes, on ne ressemble à rien, ambiance pandi-panda si on portait du mascara. Puis on humidifie sa peau pour éliminer l'huile et le maquillage. Ca mousse très très légèrement et surtout, cette huile ne pique pas du tout les yeux ce qui est vraiment agréable.

L'huile DHC est pour moi une très bonne découverte et je prends plaisir à l'utiliser. Je la trouve très efficace même sur des produits waterproof. Par contre, comparativement à l'huile Ünt, je dirais que son prix est un peu élevé, surtout au regard de l'odeur qui n'est pas aussi agréable que celle de la fleur de cerisier. Vous la trouverez à prix un peu plus doux chez Parashop.

Pour nettoyer ma peau, j'utilise deux produits. Le gel nettoyant Eucerin dont je vous ai parlé récemment mais aussi le lait nettoyant confort de Weleda. Comme je le craignais, le nettoyant Eucerin, s'il est adapté pour ma peau à imperfections, se révèle être un peu asséchant pour la saison hiver. Je l'utilise donc le matin. Le soir, je passe sur un produit plus cocooning. Ce n'est pas un secret, j'aime beaucoup les produits Weleda, leur packaging rétro et la dimension produit naturel que je trouve bien plus convaincante que chez d'autres marques qui en ont fait un argument avant tout commercial. 

Ce lait nettoyant a une texture vraiment onctueuse, très confortable en hiver pour les peaux sensibles comme la mienne. Je l'applique du bout des doigts, je masse avant  de rincer à l'eau. L'odeur d'amande est elle aussi vraiment cocooning. Ce produit est un vrai coup de cœur en tant que nettoyant, il est moins efficace en tant que démaquillant mais ce n'est pas l'utilité que j'en fais.

Une fois mon visage démaquillé et nettoyé et pour ne pas finir sur de l'eau de robinet, j'applique une lotion. Il m'arrive aussi de vaporiser de l'eau thermale (Avène ou Vichy). Dernièrement, j'ai trouvé dans ma petite boutique bio une lotion purifiante Rosarôm produite juste à côté de chez moi. J'en suis très satisfaite. Au delà de sentir bon, je la trouve surtout efficace pour limiter l'apparition d'imperfections et réguler l'excès de sébum.

routine_janvier_15-1__2_.JPG

On passe maintenant à l'aspect soin à proprement parler. 

Pour le contour des yeux, sans surprise, j'utilise toujours celui à l'onagre de Weleda (déjà vu ici) mais aussi celui de Balance Me que j'ai reçu dans une Birchbox. La texture du contour Balance Me est plus crémeuse et c'est pour cela que je me suis dirigée vers lui, toujours dans cette quête de cocooning pour ma peau déshydratée et sensible. Je le trouve extrêmement agréable à l'utilisation, extrêmement redoutable pour lutter à court terme sur les poches et les cernes. J'aime aussi sa composition vraiment nickel. A l'utilisation, il a fini par supplanter le contour des yeux Weleda qui se trouve dans la même gamme de prix.

Côté crèmes, j'en utilise trois. 

Pour la journée, j'ai renoué avec la crème à l'aloès de Logona. Cette crème, je l'ai utilisée pendant deux ans lorsque j'ai vécu en Allemagne. J'en ai un excellent souvenir, raison pour laquelle je l'ai d'ailleurs rachetée. Le packaging a légèrement changé mais niveau efficacité, elle est toujours PAR-FAITE. 

C'est une vraie crème plaisir. La texture est hyper cocooning, il faut d'ailleurs un peu masser pour faire pénétrer. L'odeur de plantes me plaît beaucoup. Niveau composition, on trouve de l'alcool mais ce n'est finalement pas un souci pour ma peau à tendance mixte - déshydratée - sensible à tendance acnéique puisque ma peau reste douce et souple tout au long de la journée. Cette crème constitue par ailleurs une excellente base de maquillage.

Pour la nuit, je fais un peu au feeling. Il m'arrive certains soirs de ne rien mettre pour "laisser ma peau respirer". 

Quand je sens ma peau qui tiraille vraiment beaucoup, je sors la crème des reines de Sanoflore qui est nourrissante, notamment grâce à la gelée royale pure qu'elle contient. La présentation en pot est un vrai coup de coeur même si bien évidemment je déplore toujours l'aspect non-hygiénique. La texture est assez épaisse, proche d'un beurre, on parle de baume. On peut prendre le temps de chauffer la crème et de masser son visage. L'odeur est divine, comme souvent d'ailleurs chez Sanoflore. Niveau efficacité, c'est de la bombe. M'approchant des 30 ans, je fais attention à ce que mes ridules de déshydratation ne se transforment pas en rides. Cette crème vient vraiment repulper ma peau là où elle en a besoin, pour qu'elle retrouve son côté rebondi et apporter de l'éclat. Il y a donc une véritable action sur les signes de l'âge ce qui m'intéresse fortement actuellement. Seul le prix pourrait me freiner à la racheter mais l'efficacité vaut tout de même ces 39 euros, je le reconnais.

Enfin, au feeling, matin et soir, il m'arrive d'appliquer la crème éclat aux cinq fleurs de Cinq Mondes. Là aussi, on est sur une crème bio. L'odeur est particulière mais plutôt agréable, la texture fluide. La crème pénètre facilement et apporte réellement l'éclat qui peut manquer lorsqu'on est fatiguée.

routine_janvier_15-1__3_.JPG

On arrive maintenant aux soins hebdomadaires avec le gommage et le masque. 

Le gommage purifiant de Lavera est une très bonne alternative à mon gommage habituel, celui d'Avène. Son petit prix, sa texture fraîche et fluide et sa composition soignée sont autant d'arguments qui m'ont convaincue. J'émettrai seulement un petit bémol sur la "dureté" des billes. Les perles de jojoba sont en effet un peu trop agressives à mon goût. L'odeur est par ailleurs un peu trop verte - peut-être pas assez enveloppante - pour un moment plaisir hebdomadaire. 

Enfin, en cette saison où le froid peut être particulièrement rigoureux selon les régions, je ne saurais que trop vous conseiller d'acquérir le masque nutrition éclat de Fleurance Nature qui a rejoint ma catégorie des produits must-have. La texture est crémeuse, facile à étaler. L'odeur est très plaisante. On le laisse poser une dizaine de minutes, voir un peu plus et on retire l'excédent. Tadam ! On retrouve sa peau repulpée, hydratée en profondeur et lumineuse. Sans compter pour ma peau à imperfections, l'action à long terme sur les imperfections, puisque les traces s'estompent petit à petit et au regard de la composition de ce masque bio (acides de fruits) il est possible de penser qu'il y contribue. Je compte bien profiter des prochaines promotions et de l'offre Igraal (8,50 euros offerts en cashback pour une première commande) pour en faire un stock. 

J'arrive au terme de cette présentation qui, je l'espère, n'a été ni trop longue ni trop détaillée pour toi. Comme tu as pu le constater, ma routine actuelle est très orientée produits naturels ou bio. Pourtant, ce n'est pas un critère déterminant à mes yeux. Il est vrai cependant que les odeurs, les présentations, les ingrédients font que je me dirige souvent d'instinct vers ceux-ci. Il est vrai aussi que la petite boutique bio qui se trouve à cinq minutes à pieds de chez moi m'incite à acheter ou racheter des produits bio qui m'intéressent. Bio ou pas bio, toujours est-il que cette routine me correspond bien…jusqu'à la prochaine crise d'acné (maudites hormones !).

N'hésite pas à me dire si tu as testé un des soins présenté ou si tu as un produit pour lequel tu as récemment eu un coup de coeur et qui pourrait convenir à ma peau mixte - déshydratée - sensible - acnéique (je cumule vraiment je crois…).