girly_tea_time__1_.png

Cela fait un petit moment que j'ai très envie de reprendre mes articles "Girly Tea Time" sans forcément trouver le moment pour faire des photos. Mais ce soir, ça y est, j'ai réuni trois petites choses dont un thé - forcément !- dont je vais vous parler.

girly_tea_time__1_.JPG

On commence par le thé-star de ce tea-time partagé.

Il s'agit de thé vert à la menthe des Laboratoires Yves Ponroy, vendu sous la marque bio conseils. Je suis une grande fan de thé à la menthe mais j'en trouve rarement de très bons. Avec ces sachets, j'ai été agréablement surprise puisque le goût de menthe est bien présent ce qui fait la différence, je trouve, avec d'autres thés à la menthe au même prix. Personnellement, j'ai toujours bu ce thé chaud. Néanmoins, il est possible de le boire froid ce qui doit être tout aussi bon.

Dans la boîte, on trouve 20 sachets pour 4,70 € en moyenne. Je trouve le prix raisonnable pour une marque bio. J'ai d'ailleurs racheté ce même thé dans ma petite boutique bio qui commercialise cette marque.

girly_tea_time__2_.JPG

Je vous présente maintenant deux livres que j'ai littéralement dévorés cet été. Il s'agit d'une histoire en deux tomes écrite par Agnès Martin-Lugand : "les gens heureux lisent et boivent du café" suivi de "la vie est facile, ne t’inquiète pas".

Soyons claires, habituellement je ne suis pas une lectrice assidue de ce type de roman, façon histoire de vie un peu dramatique. Mais allez savoir pourquoi, j'ai aimé le titre du premier roman et j'ai eu envie de tourner les pages. Alors je l'ai acheté et Diane m'a emportée avec elle dans sa vie parisienne, sa vie de jeune maman, amoureuse, qui tient un café littéraire jusqu'au jour où un drame se produit :

« ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. J’ai appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu mourir avec eux. Mais mon cœur battait obstinément et me maintenait en vie. Pour mon plus grand malheur ».

Vient le temps du deuil qui dure, dure, et ne se finit pas. Felix son meilleur ami, son meilleur soutien, qui tente de lui sortir la tête de l'eau. En vain ! Et il y a Diane, devenue un fantôme d'elle-même. Diane qui n'arrive pas à se relever. Diane qui décide d'aller noyer son chagrin en Irlande...pour le meilleur et pour le pire.

girly_tea_time__3_.JPG

J'ai lu en quelques heures à peine ce premier roman. Le style est fluide et le roman assez court. Quel plaisir à tourner les pages, j'ai été emportée dans ce pays que j'affectionne tant, dans cette histoire qui m'a légèrement rappelé le film "PS : I love you". J'ai été touchée par ce roman, et dès le lendemain j'enfourchais mon vélo et courais les librairies peu nombreuses de ma ville pour trouver la suite, qui était d'ailleurs en rupture de stock dans l'une d'entre elles.

Je n'ai pas pu attendre, la nuit suivante, je terminais "La vie est facile, ne t'inquiète pas". De nouveau, j'ai fait partie des bagages de Diane lorsqu'elle a retraversé la Manche pour rentrer à Paris, rouvrir avec Felix son café Les gens heureux lisent et boivent du café, sortir de nouveau, prendre de nouvelles habitudes.

Et là aussi, j'ai complètement accroché, espéré que Diane fasse les bons choix. J'ai terminé ma lecture du baume au cœur, quelques larmes au coin des yeux et un sourire un peu niais sur les lèvres.

Lire ces deux romans est un vrai plaisir que je vous recommande à toutes.

girly_tea_time__4_.JPG

Enfin, j'avais envie de terminer cet article avec une nouvelle découverte en matière de bougie. Vous savez que j'adooooore les bougies. J'en allume une quasiment tous les soirs, sauf l'été où il fait déjà bien assez chaud. Mais ça y est, les températures ont déjà bien chuté dans l'Hérault, et j'ai repris ma petite routine.

La petite dernière pour laquelle j'ai eu un énorme coup de cœur est la bougie phyto-aromatique "Rituel de Java" de Cinq Mondes.

Chez Cinq Mondes, il existe cinq bougies correspondant chacune à un rituel, dont les noms sont toujours évocateurs. La couleur de la bougie de ne varie pas, en revanche le végétal dessiné dessus diffère selon la destination.

Java en Indonésie est une destination qui m'attire énormément. Je rêve d'aller y faire un trek en alternant - bien entendu, vous me connaissez - avec quelques nuits plus luxueuses au bord des océans Pacifique et Indien.

Forcément, pour moi qui cherche l'évasion, la bougie Aromatique Rituel de Java est idéale. La fragrance est bien présente et idéale pour une pièce entre 20 et 30 m². Cinq Mondes s'est inspiré d'arômes traditionnels utilisés en Indonésie qui se traduisent par l'utilisation d'huiles essentielles de d’Eucalyptus et de feuilles de Cannelier aux vertus purifiantes.

Je trouve la fragrance enveloppante et en même temps absolument pas entêtante. Elle est vraiment agréable, chaleureuse et se fond parfaitement dans mon intérieur.

Le prix de la bougie est assez élevé (37 € les 180g), toutefois la qualité est là : le verre ne brûle pas, la cire 100% végétale se consume uniformément sur toute la surface. Il faut compter 40 heures de combustion. Je pense rapidement acheter la bougie rituel de Kyoto qui provoque la rencontre des huiles essentielles de rose et de gingembre. Un mélange qui m'intrigue !