Silana blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Aïny

Fil des billets

vendredi 9 mars 2012

Le bonheur simple de retrouver Aïny

Le bonheur tient parfois à peu de choses...

Je n'avais pas utilisé de soin Aïny depuis novembre 2010. Le nettoyant Perles de la Plus Belle Eau  m'avait laissé un bon souvenir, notamment pour son odeur très particulière. Et puis en février, ma super crème d'amour Kibio ayant rendu l'âme après 5 mois de bons et loyaux services, il a bien fallu que je la remplace.

J'avais envie d'un soin un peu dans le même registre, à savoir avec une composition "clean", mais aussi onctueux et suffisamment nourrissant pour ma peau.

J'ai donc ouvert mon flacon-pompe d'Immortelle Beauté et dès les premières applications, j'ai eu le sourire aux lèvres. Non pas que je sois quelqu'un de maussade ou autre, je suis plutôt souriante mais disons que l'application de cette crème est vite devenue un petit moment de bonheur quotidien supplémentaire.

Bonheur_simple_Ainy.png

Mes petits bonheurs quotidiens ! (bracelet Shlomit Ofir)

Ce qui me plaît le plus, c'est son odeur. Elle est difficile à décrire. Le produit sent les plantes (comme l'ensemble de la gamme d'ailleurs) mais l'odeur est très douce, un peu pétillante. J'ai lu qu'il s'agissait en fait de l'odeur de l’huile essentielle de Schinus Mollé.

Au niveau de la composition, on trouve de l'huile d'Ungurahua - la plante la plus concentrée en oméga-9 du monde végétal - qui nourrit et accélère la réparation de la peau. Bien sûr, on trouve bien d'autres actifs. Il est d'ailleurs très appréciable de pouvoir consulter en ligne la composition exacte de son soin. On peut ainsi savoir avant d'acheter que 99 % du total des ingrédients sont d'origine naturelle et (seulement) 17 % du total des ingrédients sont issus de l'Agriculture Biologique.

Je trouve un peu décevant pour une crème qui n'est pas donnée que seul 17% du total des ingrédients soient issus de l'AB. En comparaison, Kibio dont les crèmes soins anti-rides coûtent environ 30 € contiennent environ 70% d'ingrédients issus de l'AB. Certes, Aïny est une marque de niche qui utilise des ingrédients rares (Guayusa, Achioté etc) provenant de territoires dans lesquels les peuples vivent en harmonie avec la nature et s'appuie sur les connaissances de chamanes d'Amazonie. Pour autant, le consommateur est en droit d'avoir des attentes au niveau de la composition.

Malgré ce petit reproche, je suis davantage convaincue par l'efficacité de ce soin que celui de Kibio que j'aime pourtant beaucoup. La texture est assez fluide mais vraiment onctueuse et il faut un certain temps pour bien la faire pénétrer (j'aime prendre le temps de masser mon visage). Pour ma peau de jeune-femme, Immortelle Beauté est parfaite. Suffisamment nourrissante, elle a en plus un petit effet liftant ce qui est appréciable quand les premières ridules apparaissent

Je l'utilise uniquement le jour, sur mon sérum Lierac. C'est une excellente base de maquillage.

C'est une crème dont je suis extrêmement satisfaite même si un effort pourrait être fait quant à la composition (actifs autres que végétaux).

Crème voluptueuse régénérante Immortelle Beauté, Aïny, 62 € les 50 ml

Et vous, quel est votre petit bonheur quotidien dans votre rituel de beauté ?

dimanche 7 novembre 2010

Perles de la plus Belle Eau, par Aïny

Découverte lors de ma visite chez NOPEG en juin dernier, la marque Aïny ne m'a pas laissée indifférente.

Je viens de terminer mon tube de Perles de la plus Belle Eau et je me suis dit que ça intéresserait peut-être certaines d'entre vous que je vous donne mon avis dessus.

Perle_de_la_Plus_Belle_Eau_1.jpg

Ce que la marque en dit :

La texture de Perles de la plus Belle Eau est une véritable innovation technologique. Il s’agit d’une macroémulsion concentrée en huiles qui, au contact de l’eau, se transforme en perles lactées. Sans savon, ce soin évite toute sensation de tiraillement après le rinçage.

En plus de ses propriétés nettoyantes, la Gelée Lactée Démaquillante contient des huiles issues des Plantes Sacrées Amazoniennes de Sacha Inchi et d’Ungurahua en très grande concentration.

Ceci en fait un véritable soin, apportant souplesse et douceur à la peau. La concentration de ces huiles a été parfaitement étudiée pour répondre aux besoins de tous les types de peaux.

Mon avis :

Avec ma peau sensible, je suis toujours très contente lorsque je trouve un produit nettoyant qui ne soit pas désagréable à l'application et qui ne tiraille pas ensuite.
Celui-ci est juste génial.

Voici mon rituel :

Je l'utilise uniquement le soir en tant que démaquillant/nettoyant si je suis peu maquillée, en tant que nettoyant si je suis très maquillée.
J'humidifie d'abord ma peau. Je dépose une noisette du produit dans le creux de ma main et je fais ensuite de petits mouvement circulaires sur ma peau.
Le texture change à ce moment-là. D'une couleur transparente sous forme de gel à l'origine, elle devient blanche et mousseuse, vraiment onctueuse.
Je rince à grande eau pour enlever toutes les impuretés.

C'est un produit qui a trouvé sa place dans ma salle de bain. Certes, il n'est pas le plus efficace pour démaquiller lorsque je porte un smoky mais, comme nettoyant, il est vraiment parfait. Sa composition fait qu'il est très frais à l'application, vivifiant. J'aime son odeur, à base de plantes, qui apparaît un peu étrange lors des premières utilisations.

Son seul point faible, c'est son prix. Parce-que bien que je comprenne que les ingrédients qui le composent soient en grande partie des plantes sacrées en grande concentration et que le prix en subisse les conséquences, je ne suis pas encore prête à dépenser autant dans un démaquillant, aussi génial soit-il (effet psychologique).

Perles de la plus belle Eau, Aïny, 26 euros les 100 mL

Plus d'infos : Aïny