Silana blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Klorane

Fil des billets

mardi 5 janvier 2016

Gel douche féerie de Klorane [édition éphémère]

gel_douche_feerie_Klorane.JPG

Comme vous le savez si vous suivez mes aventures avec Roaccutane, ma peau n'est pas trop à la fête depuis un moment. Forcée d'utiliser des textures très riches pour ne pas me retrouver avec des dartres ou peau qui tiraille énormément, mes routines beauté que ce soit pour le corps ou le visage en deviendraient presque ennuyeuses à mourir.

Heureusement, mon passage désormais a minima mensuel en pharmacie à cela de bien que je découvre de nouveaux produits. Prenez ce gel douche. J'étais loin d'imaginer il y a quelques mois que Klorane proposait des gels douche. Pour moi, Klorane se limitait aux capillaires. Et bien non, Klorane imagine aussi des déodorants, des laits pour le corps, des cires dépilatoires  et...des gels douche.

Le côté doré/étoiles de fête ainsi que son prix mini (comptez 3 à 4 € selon les points de vente) ont eu raison de moi et je l'ai embarqué, à côté de mes boîtes de Curacné.

Aucun regret, j'ai vraiment été conquise à l'utilisation. Son parfum est une vraie réussite, avec ses notes fruitées et épicées d'orange, de cannelle et de patchouli. Une fragrance surprenante, enveloppante, que je trouve particulièrement adaptée à l'hiver.

La marque le présente comme un soin adapté aux peaux sèches et sensibles du fait de la présence d'agents hydratants, notamment le bourgeon de peuplier. Personnellement, je ne l'ai pas trouvé aussi confortable que le gel douche que j'utilise quotidiennement depuis que j'ai commencé mon traitement. Néanmoins, avec une bonne crème hydratante derrière, il n'y a aucun problème particulier.

Au niveau de la composition, on remarquera (tout de même) la présence de SLS aka "Sodium Laureth Sulfate" en position 2, qui sont connus pour être des agents irritants et desséchants. Si aujourd'hui, j'essaye de les éliminer de mes routines, je les tolère encore dans mes gels douche même si je préfère largement lorsque l'agent moussant, le tensioactif est naturel comme

Water (Aqua), Sodium Laureth Sulfate, Lauryl Betaine, Decyl Glucoside, Caprylyl Glycol, Caramel, Ceteareth-60 Myristyl Glycol, Citric Acid, Coco-Glucoside, Fragrance (Parfum), Glyceryl Oleate, Hexyl Cinnamal, Hydrogenated Palm Glycerydes Citrate, Limonene, Linalool, Phenoxyethanol, Populus Nigra Bud Extract, Propylene Glycol, Sodium Benzoate, Sodium Chloride, Tocopherol, Yellow 5 (CI19140). Yellow 6 (CI15985)

Je suis contente de cette découverte de fin d'année et je vais terminer ce gel douche mais je ne pense pas - sauf parfum particulièrement addictif - renouveler l'expérience d'un achat de gel douche chez Klorane tant que le SLS tiendra une place aussi importante dans la composition. Si la sensorialité est au rendez-vous (merci les sulfates pour la texture moussante) et fait du passage sous la douche un vrai moment de plaisir, il n'en demeure pas moins que je souhaite des formulations plus naturelles.

J'essaye d'ailleurs de comprendre pourquoi Klorane mixte ses SLS avec un certain nombre de tensioactifs moins irritants (Lauryl Betaine) ou naturels (Decyl Glucoside / Coco-Glucoside). Sans doute une question de prix, les SLS sont si bon marché. Personnellement, je serai prête à payer à 1€ de plus pour voir ces fameux SLS remplacés par des agents moussants plus "propres".

Et vous ?
Avez-vous déjà testé les gels douche Klorane ?

mercredi 6 novembre 2013

Klorane : du lin pour mes cheveux fins !

Vous ne pouvez pas savoir comme je rêve d'avoir ce que l'on appelle communément une "touffe", une "moumoute" sur la tête. Quitte à avoir trop chaud l'été, quitte à avoir certains matins une prise de tête énorme à me coiffer. 

Lors de la soirée des Victoires de la Beauté, j'en ai discuté avec Ingrid et ça m'a fait un bien fou de voir que je n'étais pas la seule à connaître la galère des cheveux fins, et sans volume (si vous aussi, vous enviez les femmes avec des crinières de lionnes, témoignez et rassurez-moi).

Chez moi c'est pire que jamais depuis quelques mois car j'ai perdu beaucoup de cheveux et j'ai l'impression que l'on va finir par voir mon crâne.

Bref...vous l'aurez compris actuellement je fais tout pour donner à ma crinière le volume dont elle manque cruellement : j'ai adopté un carré plongeant légèrement dégradé, fait quelques mèches et j'ai aussi misé sur la gamme de Klorane au lin, tout récemment lancée.

gamme_lin_Klorane.jpg

Klorane et moi, c'est une longue histoire d'amour. Lorsque j'ai commencé à acheter mes shampooings en parapharmacie, c'est vers elle que je me suis tournée. La gamme à la grenade et la gamme au papyrus m'ont accompagnée pendant plusieurs années, à tour de rôle. Le shampooing à l'avoine a également fait mon bonheur un temps. Il m'en reste en mémoire quelques souvenirs d'une chevelure brillante et en pleine santé mais aussi, des odeurs.

Ahhhh les odeurs Klorane ! Ça sent le végétal, le propre, le naturel. J'adore ! En particulier la gamme au papyrus.

D'ailleurs, l'odeur de la gamme au lin m'a rappelée celle du papyrus. Un vrai bonheur à l'utilisation et une odeur qui reste et que l'on sent même 2 jours plus tard, notamment durant les cours de sport, quand on transpire (un peu).

Mais ce n'est pas en premier lieu pour cette odeur que Klorane a fait le choix du lin. Cette plante est en effet réputée et cultivée pour ses graines comestibles riches en huiles et en protéines. Et pour les cheveux, ce sont les propriétés volumatrices de ses mucilages qui sont recherchées. Les mucilages sont des substances végétales qui gonflent au contact de l'eau. Les muciclages deviennent ainsi des tuteurs naturels qui apportent soutien et volume aux cheveux dès la racine.

La nouvelle gamme de Klorane se compose de trois produits, vendus entre 8,90 et 12 €, au packaging bleu lavande très joli.

  • Le shampooing aux fibres de lin

Je l'utilise une à deux fois par semaine sur mes cheveux normaux. L'odeur est vraiment très agréable comme je le disais plus haut.
Un seul shampooing suffit même lorsqu'on vit à Paris, avec la pollution et contrairement à ce que j'imaginais, les cheveux ne regraissent pas trop vite ensuite. Il mousse correctement et laisse les cheveux avec une réelle sensation de propre.

Si on l'utilise seul, le résultat n'est pas exceptionnel mais les cheveux sont tout de même texturisés. L'effet avec le shampooing seul dure une journée environ mais je vous conseille d'utiliser la gamme entière pour un meilleur résultat.

Un détail qui a de l'importance, pas de silicones ni de parabens dans la composition. Malheureusement, il reste tout de même quelques sulfates

  • Le baume après-shampooing aux fibres de lin

Mon produit préféré au sein de cette gamme !
Je l'applique dès la racine et à peu près jusqu'à mi-longueur. Ce n'est pas vraiment un baume puisque ça mousse un peu, c'est une sorte de gel moussant. Texture un peu bizarre que l'on laisse poser 2 à 3 minutes. Un résultat express : des cheveux plus faciles à démêler, qui sont tout doux et toujours cette folle odeur végétale.

Le résultat le lendemain matin au réveil (je fais souvent mes shampooings le soir depuis que j'ai lu que les cheveux humides absorbaient plus que les cheveux secs la saleté et la pollution dans la rue // je suis contre l'usage du sèche cheveux avec mes cheveux fins qui cassent facilement) est incroyable. J'ai limite les cheveux dressés sur la tête. Ok, j'exagère un peu mais c'est rare pour moi d'avoir du volume dès la racine et avec cet après-shampooing, c'est le cas. J'aimeeee !

  • Le soin sans rinçage aux fibres de lin

Le produit que j'ai le moins utilisé. Pourtant, sa composition - sans silicones, sans alcool et sans résine - correspond à ce que j'attends d'un produit de coiffage. Il s'utilise sur cheveux humides ou secs. Son efficacité est excellente : on met un peu de produit sur le bout de ses doigts, on masse sont cuir chevelu et...MAGIE MAGIE...les racines se décollent et on a vraiment un beau volume naturel.

Alors pourquoi ne l'ai-je pas beaucoup utilisé ?

Simplement parce-que je suis une feignasse speed le matin et que lorsque je me lève, utiliser deux produits de coiffage est au delà des mes forces. Or j'utilise une huile thermoprotectrice avant de passer mon lisseur ghd (qui décolle aussi bien les racines). Je garde donc ce soin plutôt pour les journées de week-end où j'ai le temps, pour me faire un carré coiffé-décoiffé, avant de poser un headband par dessus. Succès garanti !

En résumé, la gamme au lin de Klorane est parfaitement adaptée à toutes les chevelures qui rêvent de volume. Outre le packaging bleu bonne humeur, l'odeur très agréable, les résultats sont là - l'idéal étant bien sûr d'utiliser l'ensemble de la gamme pour un meilleur résultat. Seules les anti-sulfates n'y trouverons pas leur compte puisque le shampooing en contient.

Sur les sites de plusieurs parapharmacies en ligne, vous trouverez d'ailleurs ces soins à prix plus doux que le prix de vente conseillé que je vous ai annoncé en début d'article.

mercredi 6 avril 2011

Douce chevelure...

Un petit bilan s'impose après trois mois d'utilisation régulière de ces trois produits. Mes cheveux ont bien poussé et aucune fourche à constater à ce jour. Je vais sans doute les couper malgré tout mais ils seront bel et bien longs cet été.

DSC00753.JPG

Ces trois produits ne sont pas du tout de la même marque. D'habitude, j'essaye de faire attention et de suivre une routine capillaire avec des produits de la même gamme mais j'ai décidé d'innover un peu : à mes risques et périls !

Lire la suite...