Silana blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Mary Cohr

Fil des billets

lundi 27 juillet 2015

Une p'tite mousse ?! #1

mousses_nettoyantes_melvita_may_cohr_caudalie__1_.JPG

Vous le savez, pour le démaquillage, je suis une adepte de l'huile. J'ai adopté ce mode de démaquillage il y a plusieurs années et s'il m'arrive exceptionnellement d'utiliser un lait ou une lingette, je ne changerai pour rien au monde de méthode. Pourtant, lorsque j'ai fini de me démaquiller, je ne supporte pas d'appliquer immédiatement du sérum ou de la crème sur ma peau. Je ne la trouve pas "propre" et il me faut absolument utiliser un combo mousse nettoyante + eau florale/thermale.

Si vous m'aviez demandé quelle était ma mousse préférée avant le test de ces trois-là, je vous aurais immédiatement répondu la mousse nettoyante d'Avène. J'en garde un souvenir impérissable malgré sa fin de vie tragique : arrivée trop tard pour faire enregistrer ma valise à l'aéroport, j'ai dû la passer en bagage à main et, bien entendu, laisser au comptoir d'embarquement une partie de mes cosmétiques !

Pour autant, je ne l'ai pas encore rachetée pour la simple et bonne raison que les produits nettoyants sont les rares avec lesquels je peux m'amuser à changer régulièrement puisque qu'ils ont une action soin limitée du fait qu'ils ne pénètrent pas la peau pour plusieurs heures. Avec ma peau sujette à l'acné rebelle, je prends désormais très peu de risques côté soin et me contente de valeurs sûres.

Ces six derniers mois, j'ai donc testé trois mousses nettoyantes, avec des prix, des compositions, et des odeurs différentes. Voici une petite présentation de chacune d'entre elle qui vous aidera peut-être à faire un choix lors d'un prochain achat.

mousses_nettoyantes_melvita_may_cohr_caudalie__2_.JPG

Mousse nettoyante Ecobiology - Mary Cohr (23 € les 150 ml)

Habituellement, je ne mets pas plus de 15 € dans ma mousse nettoyante mais complètement emballée par le soin contour des yeux Eye Repair que j'ai reçu à l'institut Mary Cohr, je me suis autorisée un petit écart budgétaire que je n'ai absolument pas regretté.

La mousse Ecobiology est sans savon, formulée avec des actifs d’origine 100% naturelle et enrichie d’un agent anti-calcaire.

Elle a une composition que je qualifierais de "correcte", rapport à la présence positive et appréciée d'huile de ricin et d'aloe vera en principe actif, mais compensée par le choix de mettre comme conservateur le Methylisothiazolinone qui ne vaut pas mieux, voir pire, que les parabens.

Water (Aqua), Glycerin, Disodium Laureth Sulfosuccinate, Sodium Lauroyl Sarcosinate, Cocamidopropyl Betaine, Sodium Cottonseedamphoacetate, Coco-Betaine, PEG-7 Glyceryl Cocoate, Sodium Chloride, Fragrance (Parfum), PPG-26-Buteth-26, PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Aloe Barbadensis Leaf Juice (Aloe Barbadensis Gel), Alpha-Glucan Oligosaccharide, Trisodium EDTA, Sodium Benzoate, Magnesium Nitrate, Methylchloroisothiazolinone, Magnesium Chloride, Methylisothiazolinone

A l'utilisation, cette mousse se révèle très plaisante. La texture est extrêmement "mousseuse", douce et agréablement parfumée. Elle nettoie bien la peau et la laisse confortable. Pour autant, aussi plaisante soit-elle, je ne pense pas la racheter car son prix est trop élevée pour une composition pas assez propre à mon goût.

mousses_nettoyantes_melvita_may_cohr_caudalie__3_.JPG

Mousse nettoyante fleur de vigne - Caudalie - 13,30 € les 150 ml

Je vous ai déjà parlé de cette mousse qui fait partie de la gamme nettoyante de Caudalie. Niveau composition, la liste apparaît longue avec quelques composants que j'aurais préféré ne pas trouver. à l'image du cyclopentalisoxane qui fait partie de la famille des silicones. Globalement, si Caudalie n'est pas une marque qui se revendique bio ou naturelle, des efforts sont faits sur la composition est c'est plutôt positif à ce niveau.

aqua (water), butylene glycol, cetearyl alcohol*, ethylhexyl stearate*, cyclopentasiloxane, glycerin*, triisostearin*, polymethyl methacrylate, bis-behenyl/isostearyl/phytosteryl dimer dilinoleyl dimer dilinoleate*, peg-20 stearate, imperata cylindrica root extract*, ci 77891 (titanium dioxide), ci 77019 (mica), hydrogenated avocado oil*, hydrogenated olive oil stearyl esters*, silica, tocopheryl acetate*, vitis vinifera (grape) seed oil*, palmitoyl grape seed extract*, hydrolyzed hibiscus esculentus extract*, dextrin*, caffeine*, benzyl alcohol, palmitoyl grapevine shoot extract*, caprylyl glycol, coffea arabica (coffee) seed extract*, carbomer, xanthan gum, tocopherol*, lecithin*, hyaluronic acid, dehydroacetic acid, sodium hydroxide, polysorbate 20, sodium carboxymethyl beta-glucan, acetyl tetrapeptide-5, tin oxide, ci 77491 (iron oxides), acrylates/c10-30 alkyl acrylate crosspolymer, palmitoyl tripeptide-1, palmitoyl tetrapeptide-7.
*Origine végétale - Plant origin

L'utilisation est agréable avec une mousse à l'odeur verte et fraîche. La mousse n'est pas très onctueuse comme la texture des deux autres peut l'être mais elle est est efficace, même sur un maquillage (léger). Par contre, je trouve qu'elle dessèche un peu.

Globalement, comme je le disais dans mon article précédent, c'est un bon basique que je vais terminer mais pas un produit coup de cœur car la sensorialité n'est pas au rendez-vous.

mousses_nettoyantes_melvita_may_cohr_caudalie__4_.JPG

Mousse nettoyante légère et bio - Melvita (14,20 € les 155 ml)

La dernière et mon coup de cœur, c'est celle-ci, signée Melvita. Melvita est une marque je redécouvre puisque je l'ai connue en Allemagne en 2006 mais qu'à l'époque, faute de moyens, je n'achetais pas leurs produits (dans mes souvenirs d'ailleurs, les produits étaient plus chers, comme ceux de Dr Hauschla, que ceux de Logona/Lavera que je m'offrais).

Melvita donc je redécouvre depuis quelques mois puisque la boutique bio au pied de chez moi distribue leurs produits et me donne envie de tout tester. Pourtant, c'est sur Birchbox que j'ai acheté cette mousse car elle était moins chère. (en vous inscrivant en utilisant CE LIEN vous avez d'ailleurs 50 points offerts soit 5 € de réduction immédiate pour découvrir l'e-shop)

Aqua/Water – Glycerin – Rosa Damascena Flower Water* – Citrus Aurantium Amara (Bitter Orange) Flower Water* – Decyl Glucoside – Caprylyl/Capryl Glucoside – Sodium Cocoyl Glutamate – Coco-Betaine – Narcissus Tazetta Bulb Extract* – Glyceryl Oleate – Coco-Glucoside – Alpha-Glucan Oligosaccharide – Sodium Glutamate – Levulinic Acid – Coconut Acid – Sodium Levulinate – Hydrogenated Palm Glycerides Citrate – Tocopherol – Sodium Chloride – Parfum/Fragrance – Potassium Sorbate – Sodium Benzoate – Linalool** – Limonene** -Citronellol** – Geraniol**.
*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique / Ingredients from Organic Farming
**Constituants naturels du composé aromatique / Natural components of fragrance

La mousse Melvita et moi vivons une histoire idyllique. J'aime sa couleur bleu lavande, elle aime et prend soin de ma peau sans l'agresser. La texture est très resserrée et onctueuse, avec une odeur fleurie très agréable.

Sa composition certifiée bio est tout ce qu'il y a de plus clean sans pour autant gonfler le prix du produit de manière astronomique.

Au niveau des actifs, on trouve :

  • De l’eau florale de rose;
  • De l’eau de fleur d’oranger qui illumine le teint;
  • De l'extrait de narcisse.

Leur seul bémol que j'émettrais est qu'il ne faut pas compter sur cette mousse pour vous démaquiller. Pour un make-up léger, avec une brosse comme celle de Shiseido, pourquoi pas mais sinon, on oublie. En revanche, elle est parfaite pour parfaire un démaquillage en complément d'un premier passage sur son visage d'huile.

Et vous, une mousse favorite ? A moins que vous n'utilisiez pas du tout ce type de produit ?

samedi 8 mai 2010

Nouvelle Jeunesse Cou et Décolleté de Mary Cohr

nouvelle jeunesse cou et décolleté

Mon décolleté, il y a quelques années encore, je ne vous l'aurai pas montré.

J'ai appris à l'accepter, notamment grâce à Busy Philipps et à ses grains de beauté plus nombreux que les miens.

Ceci dit, améliorer la texture de ma peau du cou et du décolleté ma permis également de moins complexer.

Et pour ça, j'ai adopté un gel : Nouvelle Jeunesse Cou et Décolleté de Mary Cohr.

Lire la suite...